Management, le débrief

Ce deuxième épisode fait suite à l’interview de Cédric Watine sur le management. Écoutez-le sur Apple Podcast, sur Spotify, sur Google Podcast, sur Amazon Music, sur Deezer, sur Stitcher ou sur Youtube.

Au menu

Je reçois trois amis entrepreneurs et dirigeants qui ont écouté attentivement les conseils de Cédric et qui nous racontent leurs réactions, ce qu’ils ont essayé dans leur boîte, les résultats, les questions que cela soulève.

L’occasion pour celles et ceux qui se (re-)mettent au management de dépasser les doutes qui subsistaient après l’intervention du professeur Watine et de passer à l’action, car c’est la seule chose qui produit des résultats.

Bonus

Au cours de ce débrief nous avons échangé sur le management, bien sûr, et en particulier les 1à1, mais aussi sur le recrutement et la gestion du temps.

Du coup j’ai recontacté Cédric pour savoir s’il serait OK pour nous faire une ristourne sur ses excellentes «Form’actions».

Bonne nouvelle : il a dit oui. Je suis donc très heureux de vous offrir une réduction de 25% avec le code promo milleMentors, valable sur le catalogue des formations spécial «Dirigeants» d’Outils du Manager, et notamment :

Illustration de la réduction sur le catalogue Outils Du Manager
Avec le code milleMentors vous économisez 25% !

Précision : je ne touche pas de commission. J’ai négocié cette réduction pour vous être toujours plus utile. J’espère que vous appréciez 😉

Mes invités

Clémentine Amsallem

Clémentine dirige « Le Majordome du net », l’agence qu’elle a fondée en 2015 pour aider les entreprises, les associations ou les mairies à dépoussiérer et mettre en ordre leur site web. Un métier particulier puisque, avec son équipe de 3 femmes aux profils variés, elle reprend des sites créés par d’autres pour les remettre d’aplomb, qu’ils soient efficaces, solides, bien visibles sur Google et communiquent les bons messages.

Son parcours l’y a bien préparée puisqu’elle a commencé par étudier les lettres et le Grec ancien à La Sorbonne avant de réaliser qu’elle ne se voyait pas prof, de reprendre ses études, en informatique cette fois, de devenir une excellente développeuse, puis finalement de co-fonder à 25 ans une agence de comm. Dix ans plus tard nouveau virage et rééquilibrage entre ses compétences d’informaticienne et son goût pour les mots avec la création en solo de l’agence qu’elle dirige aujourd’hui et qui commence à grandir. D’où son intérêt pour le management.

Antoine Chamussy

Antoine est un entrepreneur militant, à moins qu’il ne soit un plutôt un militant qui entreprend 😉

Son parcours atypique l’a conduit des bassins de production agricole français à la co-direction d’une ONG locale au Mali, puis à l’installation de centrales photovoltaïques, le tout entrecoupé de longues pause pour faire le tour du monde en vélo avec son épouse et leurs trois enfants. Au sein du groupe Vol-V, dont il a créé, développé puis cédé la filiale solaire, il initie et accompagne sur le plan financier, stratégique, humain et opérationnel des projets et des entreprises qui contribuent aux transitions énergétique et écologique.

En parallèle de ses activités professionnelles Antoine a aussi le projet d’installer « Café Joyeux à Montpellier » (ces cafés-restaurants qui emploient des personnes en situation de handicap mental ou cognitif).

Militant, je vous le disais 🙂

Marc Caissial

Marc c’est l’expert. À sa formation initiale d’ingénieur en informatique à Telecom Nancy, Marc a immédiatement ajouté un DEA (Diplôme d’Études Approfondies – équivalent, à l’époque, d’un Master 2 en recherche) et plus récemment une formation d’expert judiciaire. Cela lui donne une capacité rare à comprendre et prendre en charge une très grande variété de sujets hyper techniques.

Lorrain jusqu’au bout des ongles il met cette expertise au service de la tranquillité d’esprit des chefs d’entreprise de Metz et Nancy avec Zenitique, le médecin chinois de l’informatique. Marc et ses équipes installent, surveillent, réparent ou remplacent ce qu’il faut pour que ses clients oublient l’informatique et se concentrent sur leur métier. Une offre récemment étendue également aux particuliers du grand Nancy et alentours, grâce à Clinique Micro PC, suite au rachat d’une petite entreprise locale. Deux métropoles, deux clientèles et un seul expert, voilà ce qui l’oblige à mieux structurer son management pour augmenter l’autonomie de ses collaborateurs.

Minutage

  • 0h03:20 Faisons connaissance avec nos invités
  • 0h18:30 On démarre le débrief avec les expériences de chacun. Antoine raconte ce qui s’est passé quand il a remis en route les 1à1, tandis que Clémentine se demande ce qu’elle va leur dire en entretien (son mari lui propose une solution simple ; les résultats sont au-delà de ses attentes).
  • 0h27:47 Damien fait son prof à propos des questions qu’on pose en 1à1 et de ce que dit Peter Drucker sur la fonction du management.
  • 0h32:50 Clémentine et Antoine échangent sur les bénéfices qu’ils ont tout de suite vu dans la mise en place des 1à1, notamment la valeur de la régularité (une demi heure programmée, 2 heures de gagnées), le plaisir de voir ses collaborateurs s’autonomiser. Antoine remarque que ça fait plaisir de régler les problèmes des gens mais c’est pas constructif, tandis que Clémentine a constaté que le 1à1 hebdo c’est un accélérateur de l’intégration de sa nouvelle collaboratrice.
  • 0h36:35 Marc s’efforce d’être plus absent pour que ses salariés se reposent moins sur ses compétences et développent leurs propres solution. On discute des façons de s’y prendre, avec une anecdote de Damien sur le danger d’être expert.
  • 0h43:25 Antoine nous rappelle qu’on a aussi le droit de garder des sujets et les piloter de façon directe. Ne pas tomber dans une forme d’injonction de la délégation. Et ce n’est pas parce qu’on est le fondateur ou l’entrepreneur à l’origine du projet qu’on est forcément appétant au management. On peut aussi le déléguer à plus compétent que soi.
  • 0h49:45 La discussion sur le style de management nous amène à constater qu’on s’enferme trop facilement dans des barrières qu’on a soi-même érigées, et la force de la pression de conformité à des normes de réussite ou de comportement de «patron».
  • 0h53:15 Est-ce qu’on doit passer autant de temps avec chacun ou favoriser ceux qui sont «bons» ? Ça nous emmène à discuter de qui on recrute et des enjeux sur le recrutement, sur l’intégration.
  • 0h58:05 On rebondit sur le poids incroyable de l’implicite et à quel point ça rend les choses difficiles pour les nouveaux entrants ; Clémentine propose un mécanisme de «shadow» où le nouveau collaborateur fait l’ombre d’un sachant pendant quelques jours.
  • 1h00:56 On tente d’aider Marc à tenir ses 1à1 hebdo. Clémentine adore dire à sa collaboratrice que le client attendra, Antoine propose une analogie avec les réflexes zéro déchet, Damien propose d’avoir une capacité à fonctionner en mode dégradé.
  • 1h09:10 Antoine fait un rebond sur la valeur de la clarté dans l’offre et les engagements implicites que l’on a avec nos clients et avec nos collaborateurs.
  • 1h12: On conclut avec une discussion sur la gestion du temps.

3 réflexions sur “Management, le débrief”

  1. Ping : Le tout et la partie - Mille Mentors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :