Accueil » Blog » Fatigue de fin d’année : une invitation à se poser
snowy pathway surrounded by bare tree

Fatigue de fin d’année : une invitation à se poser

[Cet article a été initialement publié dans la newsletter du 19 décembre 2021]

obdr.

J’ai appris ça cette semaine, et ça semble résumer assez bien l’état d’esprit général autour de moi ces jours-ci : «obdr» c’est l’abréviation SMS pour «Au bout du rouleau».

Il faut dire que l’année a été fatigante, tout le monde le dit, et que nous sommes nombreux à avoir envie de vacances.

Alors on se relâche : on abandonne ses routines de productivité, on lâche le sport, on se laisse aller sur le sucre et le gras, on bâcle les derniers dossiers, ou on procrastine et on les remet à l’année prochaine

C’est tout le contraire qu’on devrait faire.

Observons la nature en hiver : les arbres abandonnent leur glorieuse parure automnale, les feuilles se détachent, la sève reflue dans les branches maîtresses et le tronc pour économiser de l’énergie et mieux affronter le froid.

La croissance du printemps se prépare maintenant, en nettoyant, pas en se relâchant.

Faisons comme les arbres : laissons tomber les sujets superficiels, débarrassons-nous du bois mort, revenons à nos essentiels.

Plutôt que de remettre les dossiers pourris à l’an prochain, profitons de ces derniers jours de l’année pour les clore ou les abandonner. Prenons le temps de faire un bilan de nos projets en cours et décidons de ceux qui ne méritent pas de passer le cap d’une nouvelle année. Nettoyons notre bureau et notre tête pour redémarrer l’an prochain sur un terrain nu, reposé, et fertile.

L’hiver est un temps de retrait, de dépouillement et de concentration.

Ça peut être un beau moment pour soi.

Profitez-en bien.


Ce texte a été originellement publié dans L’hebdo de Mille Mentors, le petit mail qui fait du bien le dimanche soir : une réflexion comme celle-ci, inspirée par l’actualité de la semaine, puis quelques pépites relevées dans ma veille et une pastille détente. Pour en profiter chaque semaine en avant-première, abonnez-vous.

1 réflexion sur “Fatigue de fin d’année : une invitation à se poser”

  1. Ping : Une métaphore puissante pour arbitrer naturellement les priorités de l’entreprise - Mille Mentors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :